bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

La CGT Ville et Grand Belfort communauté d’agglomération : dans les communes en péril, il y a des agents en péril !

Camarades, Collègues, Citoyen.ne.s !

Le Maire de Belfort proteste contre les baisses de dotations de l’État et répond à l’appel « Communes en Péril » de l’association des Maires de France en fermant au public des services critiques de la Ville et de la Communauté d’Agglomération1.
Les usagers vont trouver jeudi 9 novembre toute la journée, portes closes et sonneries de téléphone dans le vide pour de nombreux services indispensables au quotidien : Eau, Déchets ménagers, Urbanisme, Etat-Civil, etc. C’est tristement risible de constater que M. Meslot emploie et ordonne à présent les mêmes méthodes de lutte que ceux qu’il accuse, à chaque mouvement de protestation sociale, de prendre la population « en otage ».

Nous déplorons vivement le saccage du service public planifié et organisé par le Gouvernement, mais nous suggérons à M. Le Maire/Président d’utiliser des moyens plus appropriés pour interpeller l’exécutif : grève administrative, journée sans PV, rétention d’informations destinées à la Préfecture ou au Trésor Public.

Les usagers sont particulièrement au fait de la dégradation de la qualité du service public, ils n’ont pas besoin de subir de telles démonstrations pour en être conscients.
Nous ne voulons pas que ce coup d ‘éclat médiatique masque la politique délétère de gestion du personnel en vigueur depuis 2014 : non remplacements d’agents, absences non remplacées, souffrances psychologiques, recours à la sous-traitance privée chère et moins efficace, ...

Depuis 3 ans M. Meslot est un acteur très entreprenant de la case du Service Public dont il veut aujourd’hui revêtir le costume du sauveur.

On lâche rien et on reprend tout !!

La CGT Ville et Grand Belfort communauté d’agglomération : dans les communes en péril, il y a des agents en péril !

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip