bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Préavis de grève commun FSU, CGT et FO du 14 au 31 mars 2018

Objet : préavis de grève reconductible de 0 à 24 heures du 14 mars au 31 mars 2018 inclus pour l’ensemble des personnels de la collectivité

Monsieur le Président,

Les agents des centres médico-sociaux d’Avignon et de Carpentras ont été informés de la fin du marché public au 31 janvier 2018 signé avec la société permettant à des agents de sécurité d’intervenir dans les 4 Espaces Départementaux des Solidarités –EDeS - du Département.

La direction de l’Action Sociale a évoqué des solutions alternatives à la présence des agents de sécurité dans les EDeS : l’embauche de jeunes dans le cadre du service civique qui pourraient faire office de médiateurs dans la salle d’attente, des affiches visant à prévenir des actes d’agression, l’installation de sonnettes d’alarme dans les bureaux reliées à un panneau d’affichage, un travail étroit avec les services de police pour une intervention rapide en cas de difficulté, l’installation de caméras, des formations et le soutien de psychologues.

Ces propositions sont apparues inadaptées et insuffisantes aux agents en poste dans les EDeS qui estiment que seule la présence d’un agent de sécurité pourra apporter les garanties de sécurité à la fois pour les personnels mais aussi le public accueilli.

Les personnels des EDeS témoignent par ailleurs des difficultés liées à la réorganisation départementale du pôle Solidarités et plus particulièrement de la Direction de l’Action Sociale. Le transfert de personnel et de Communes d’un territoire à l’autre sans concertation avec les équipes en place sur les différents EDeS, des modalités insuffisantes d’informations destinées au public, des modalités de passation des dossiers, de changement de référencement quasi inexistantes, des redéploiements de postes d’un territoire à un autre qui apparaissent incohérents et ne permettent pas de régler les problèmes d’inégalité de traitement des usagers et d’insuffisance de personnels… renforcent le sentiment d’inquiétude et de colère des agents qui ne se sentent pas pris en considération par l’institution. De fait, mis à part la phase initiale de consultation, les personnels autres que les cadres ont été complètement écartés du processus d’élaboration de la réorganisation.

Nos syndicats constatent avec les agents les effets de plus en plus désastreux des politiques d’austérité budgétaire et des réorganisations des services qui impactent leur santé, leur sécurité et leurs conditions de travail.

Nos organisations syndicales portent au niveau local l’exigence :
· du maintien de l’intervention des agents de sécurité dans les EDeS afin de garantir les conditions de sécurité des agents et du public.
· d’une étude par le CHS-CT des conséquences d’une décision arbitraire d’arrêt de cette prestation.
· de moyens humains et financiers à hauteur des besoins du public afin de garantir à la fois, l’amélioration d’un dispositif et la mise en oeuvre à égalité de droits des missions de service public, notamment celui de la Protection de l’Enfance.
· du respect des obligations statutaires relatives aux instances paritaires et en matière de santé et conditions de travail, notamment par la mise en oeuvre d’études d’impact des réorganisations.
· du remplacement sans délais des agents absents sur les postes du fait de maladie ou de départ en retraite.
· du respect plein et entier de vos engagements relatifs aux effets de la réorganisation en matière de mobilité : aucune mobilité forcée, aucune mise au placard.

Conformément aux dispositions de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983, des articles L2512-1 à L2512-5 du code du Travail relatifs aux modalités de grève dans les services publics, nos organisations syndicales déposent le présent préavis de grève reconductible de 0 à 24 heures pour l’ensemble des personnels de notre collectivité, pour les journées des 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31 mars 2018.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre respectueuse considération.

Préavis de grève reconductible unitaire 14 au 31 mars
Préavis reconductible CGT précision revendications

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip