Communiqué de presse UGFF-CGT | Comité Interministériel de Modernisation de l’Action Publique du 17 juillet 2013

Lors de la réunion de présentation du rapport REBIERE et WEISS
convoquée par le directeur de cabinet du Ministre de la Fonction publique,
la veille du CIMAP, il a été indiqué aux organisations syndicales que le
gouvernement avait l’intention de prendre des décisions dès le 17 juillet
quant à l’évolution de l’administration territoriale de l’Etat.

Le directeur de cabinet de Madame Lebranchu a proposé aux
organisations syndicales qu’une concertation soit organisée ultérieurement
sur la mise en oeuvre de ces décisions !

La CGT a dénoncé cette méthode et la politique du fait accompli !

La CGT a réitéré ses exigences pour qu’aucune décision ne soit prise lors
du CIMAP du 17 juillet.

Elle a également réitéré sa demande d’ouverture d’un réel processus de
négociation sur :
- Les missions de l’Etat et leurs conditions d’exercice.
- La mise en oeuvre de services publics de pleine compétence et de proximité sur l’ensemble des territoires.
- Les moyens budgétaires, humains et matériels devant être dévolus
aux administrations.
- La consolidation et l’amélioration significative des droits et des
garanties des personnels.

La CGT sera particulièrement attentive aux contenus du CIMAP du 17
juillet et appelle les personnels à rester mobilisés et déterminés pour
imposer la prise en compte de leurs revendications.

Télécharger au format PDF

Communiqué de presse du 16 juillet 2013
Réunion de présentation du rapport REBIER et WEISS

publié le 17 juillet 2013