1111

Libertés syndicales et individuelles

  • Article publié le 16 décembre 2019
  • /
  • 68 visites

La répression syndicale assumée et autorisée par la ministre du travail !

La ministre vient d’autoriser le licenciement d’un syndicaliste en allant à l’encontre d’un rapport très argumenté de ses propres services. La répression syndicale est donc assumée et autorisée par le gouvernement !

Lire la note de l’espace revendicatif Pole égalité des droits confédéral



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20