1111

Lutter contre les violences sexistes et sexuelles du travail

  • Article publié le 17 mai 2018
  • /
  • 9 visites

Marches des fiertés 2018

Égalité pour toutes et tous : Non aux LGBTphobies !

De tout temps, le patronat s’est organisé et uni pour diviser les salariés. Les discriminations de tous ordres contre des salariés différents ont toujours été l’une de ses armes.

Pour la CGT, gagner l’égalité pour toutes et tous au travail comme dans la vie passe par un engagement sans faille contre toutes les discriminations.

À ce titre, la CGT lutte activement depuis plus de vingt ans contre les discriminations à l’encontre des personnes lesbiennes, gay, bisexuelles, transgenres (LGBT).

À l’entreprise et dans la vie, ici et partout, personne ne doit subir de discrimination en raison de son orientation sexuelle et/ou son identité de genre, réelles ou supposées.

Or (contrairement aux grandes déclarations d’intention des entreprises), les mises à l’écart, les discriminations à l’embauche ou à la promotion sont trop nombreuses, en contradiction totale avec le Code du travail.

Ce sont bien souvent les personnes discriminées qui se trouvent en position d’accusées, contraintes à quitter leur entreprise, ou à changer d’équipe, sans que leurs agresseurs ne soient interpellés et sans que la responsabilité de l’employeur et ses obligations d’assurer la sécurité physique et mentale de ses salariés ne soient mises en oeuvre.

La CGT condamne avec détermination les agressions, tabassages, assassinats à grande échelle subis en Tchétchénie par de trop nombreuses personnes LGBT, avec le concours de l’État.

Il existe encore trop de pays où le fait d’être lesbienne, gay, bisexuel ou transgenre est considéré comme un délit, voire un crime, selon le Code pénal.
La CGT a exprimé et concrétisé sa solidarité, et le fera chaque fois que nécessaire.

Ceux qui voudraient entériner, couvrir ou organiser la discrimination envers les personnes LGBT au motif de ce qu’elles sont, ici ou ailleurs, trouveront face à eux la CGT, ses organisations et ses syndiqués.

Dans de nombreuses villes de France, des marches des fiertés LGBT sont organisées. La CGT appelle ses militants, syndiqués, et plus largement tous les salariés à y participer.

Plus que jamais, luttons pour l’égalité réelle à l’entreprise et dans la vie, en France et dans le monde.

Plus d’infos pour les militants ici

Documents joints

1 Marches des fiertés 2018 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20