1111

Lutter contre les violences sexistes et sexuelles du travail

  • Article publié le 16 août 2022
  • /
  • 740 visites

Stop à la violence et au harcèlement au travail - Ratifiez la convention internationale !

Signez la pétition et aidez-nous à lancer un appel fort au Président du Conseil européen Charles Michel pour qu’il donne feu vert et pousse tous les États membres de l’UE à ratifier la Convention 190 de l’OIT.

Dans l’UE, au moins six femmes sur dix ont été victimes de traitements sexistes ou de violences sexuelles au travail, et neuf pour cent des Européennes ont subi au moins une fois des pressions pour un acte de nature sexuelle en échange d’un emploi ou d’une promotion. 77 % des dirigeantes syndicales estiment que les employeurs n’en font pas assez pour lutter contre la violence et le harcèlement au travail.

La Convention 190 de l’OIT définit les règles nécessaires pour prévenir, combattre et remédier à la violence et au harcèlement dans le monde du travail.

Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquer ICI



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20