1111
  • Article publié le 10 juillet 2014
  • /
  • 1153 visites

Report de la création des commissions consultatives paritaires (CCP) pour le versant territorial de la Fonction publique après le 4 décembre 2014

Note d’information

Le 2 juillet dernier, le Conseil supérieur de la Fonction publique territoriale (CSFPT) devait donner son avis sur le projet de décret relatif aux commissions consultatives paritaires compétentes à l’égard de certains agents non titulaires de la fonction publique territoriale.

L’ensemble des membres du CSFPT (collège des représentants du personnel et le collège des employeurs) a demandé le report de l’examen par le CSFPT du projet de décret relatif aux commissions consultatives paritaires compétentes à l’égard de certains agents non titulaires du versant territorial de la fonction publique, au gouvernement pour les raisons suivantes :
1. Projet de décret non stabilisé dans sa rédaction ;
2. Le nombre d’agents non titulaires concerné par les CCP est trop restrictif en l’état actuel de l’article 136 de la loi du 26 janvier 1984 (seuls les agents non titulaires recrutés temporairement sur l’article 3.3 de la loi du 26 janvier 1984 sont visés, soit 10 à 12 % des agents non titulaires).

Le gouvernement a retiré le texte de l’ordre du jour du CSFPT du 2 juillet 2014. Le directeur de la DGCL, M.MORVAN s’est engagé au nom du gouvernement à revoir l’écriture de l’article 136 de la loi du 26 janvier 1984.

Le délai imposé pour la modification de cet article et la réécriture du projet de décret sur les commissions consultatives paritaires, ne permettra pas l’activation des CCP dans notre versant pour les prochaines élections professionnelles programmées le 4 décembre prochain.

Montreuil, le 7 juillet 2014



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20