1111

Précarité de l’emploi

  • Article publié le 2 octobre 2018
  • /
  • 152 visites

Le contrat de mission, c’est plus de précarité et d’inégalités (4 pages fonction publique)

Les 5,4 millions d’agents de la Fonction publique sont aujourd’hui le coeur de cible des politiques dévastatrices du gouvernement. Après la mise en perspective de 120 0000 nouvelles suppressions d’emplois, le gouvernement s’attaque frontale ment à la Fonction publique, au Statut général des fonctionnaires et aux missions publiques qu’ils exercent, poursuivant sa politique ultra libérale pour réduire à n’importe quel prix la dépense publique et refonder un nouveau modèle de société.

Dans sa logique de transformation régression de l’Action publique (AP 2022), Gérald Darmanin a engagé une réflexion dans la Fonction publique pour "refonder le contrat social avec les agents publics" dont l’un des 4 chantiers est le "recours accru aux non-titulaires".

Pour cela il préconise la création d’un nouveau mode de recrutement, "le contrat de mission", malgré l’opposition de la CGT et de l’ensemble des organisations syndicales.

Voir le 4 pages Fonction publique ci-joint



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20