1111

Communiqués, déclarations, cptes rendus, interventions CGT

  • Article publié le 25 mars 2022
  • /
  • 177 visites

24 mars 2022 : plus forts, plus déterminés, plus combatifs dans l’unité. Communiqué CGT retraités

Ce 24 mars des milliers de retraités se sont rassemblés et ont manifesté dans les régions et départements.

Plus nombreux que le 2 décembre à Paris, 40 000 retraités sont venus crier leur
colère et leur détermination à gagner sur leurs revendications : l’augmentation
des pensions de retraite de base et complémentaire avec 300 euros
immédiatement, un accès pour tous à la santé, une Sécurité sociale intégrale qui couvre tous les aléas de la vie et des services publics de proximité avec du
personnel en nombre et qualifié.

Les retraités subissent de plein fouet l’explosion des prix de l’énergie, du gaz, du pétrole, de la nourriture, des transports, des mutuelles, de la santé et de tous les produits de première nécessité et sont contraints à des privations drastiques sur tout ce qui fait leur quotidien y compris se soigner.

Loin de répondre à leurs exigences, la situation s’aggrave encore quand année
après année la revalorisation des pensions de bases et retraites complémentaires est nettement inférieure à la hausse des prix.
Une spirale qui entraîne nombre de retraités vers la pauvreté et en particulier
les petites pensions majoritairement pour les femmes.

Les retraités ont exprimé ce 24 mars leur indignation face au mépris du
gouvernement et du patronat et leurs exigences de voir enfin pris en compte
leurs revendications.

De plus en plus nombreux à montrer leur détermination, ils crient leur colère
face à une inflation galopante, à la spéculation sur les produits de première nécessité et l’arrogance des milliards engrangés par les grands groupes et les
grandes familles.

Oui, l’argent existe, le gouvernement a trouvé 400 milliards pour aider les
entreprises et les réserves de l’AGIRC-ARRCO atteignent aujourd’hui 69 milliards,

Oui, augmenter les retraites et pensions, c’est une exigence et c’est possible,

Oui, avoir des services publics de proximité, c’est une exigence en zone rurale
comme en zone urbaine, c’est un besoin,

Oui, garder et améliorer une Sécurité sociale intégrale, des services de soins de
proximité, c’est une exigence, c’est une nécessité.

Les retraités disent stop au mépris et au cynisme de ce gouvernement.

D’ores et déjà, les premiers résultats de la consultation nationale de l’UCR-CGT
avec ces organisations sur les besoins des retraités, renforce et confirme qu’il y
a une exigence forte pour l’augmentation des pensions.

Les retraités mettent au coeur de cette campagne électorale leurs exigences
sociales comme enjeux de société : bien vivre sa retraite.

Ce 24 mars, les retraités ont aussi pu exprimer leur soutien au peuple ukrainien et au peuple russe, et exiger la Paix entre les peuples.

Montreuil, le 24 mars 2022

Documents joints

1 24 mars. Communiqué CGT retraités pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20