1111

Communiqués, déclarations, cptes rendus, interventions CGT

  • Article publié le 30 janvier 2020
  • /
  • 325 visites

Appel du Comité National Fédéral - Oui, tous ensemble on peut faire plier Macron

De manière exceptionnelle, le Comité national fédéral s’adresse à tou.te.s les syndiqué.e.s de la fédération par l’intermédiaire de leurs syndicats. Pourquoi ?
• Depuis le 5 décembre, la grève pour le retrait de la réforme Macron- Philippe BlackRock s’étend et s’incruste dans le pays. Aujourd’hui encore, tous les sondages s’accordent pour dire qu’on est plus de 60 % à en vouloir le retrait. Tous les jours, de nouveaux secteurs entrent en grève avec cette exigence.

PLUS DE 60 % DE NOS USAGERS EXIGENT LE RETRAIT DU PROJET DE LOI

• Jamais un projet de réforme n’a été à ce point rejeté : rejeté par le Conseil d’État lui-même, qui accuse le gouvernement de dissimuler les conséquences de son projet, rejeté par toutes les professions, par les avocats, par les artistes, par les cheminots, par les hospitaliers, par les enseignants… Dans les conseils d’administration de la CNAV ou de la CNRACL, aucune voix ne s’est portée en faveur du projet.

• Dans la fonction publique territoriale, nous avons connu le 5 décembre les plus forts taux de grévistes jamais enregistrés. Des communes étaient en grève à plus de 60 %, parfois à plus de 80 %. Dans de nombreux conseils départementaux par exemple les taux de grévistes ont dépassé les 30 %. Depuis cette date de très nombreuses actions, décidées en assemblées générales, se sont tenues. Ainsi la collecte des ordures ménagères était totalement bloquée dans la Métropole du Mans pendant toute une semaine. Dans 10 arrondissements parisiens, les ordures s’entassent en raison de la grève des éboueurs. À Marseille également la collecte des déchets est bloquée. Des services entiers sont et ont été en grève dans de nombreuses collectivités. À Rouen, l’assemblée générale de 200 agents a décidé de s’adresser à tous les collègues pour les inviter à rejoindre le mouvement. À Poitiers, à Gardanne, à Ivry, la grève est reconduite tous les jours depuis le 5 décembre. Tous les jours des milliers de militants de la fédération participent aux actions unitaires et interprofessionnelles, soutiennent les piquets de grève, distribuent des tracts devant les entreprises… Les animateurs, les ATSEM, les agents des bibliothèques, les pompiers, les éboueurs pour ne citer qu’eux sont largement mobilisés. Cependant, force est de constater que ce mouvement, que cette implication n’ont pas encore le retentissement national auquel nous aspirons toutes et tous.

• Pourtant, la réforme des retraites, c’est le passage du calcul de nos pensions des 6 derniers mois pour les fonctionnaires ou des 25 meilleures années pour les salariés de droit privé à toute la vie professionnelle.Cette bascule brutale entrainera jusqu’à 30 % de baisse du niveau de nos pensions ! Dans le projet de loi, on nous annonce que l’âge d’équilibre pour accéder à une pension complète sera de 65 ans, mais augmentera régulièrement ! Il s’agit bien par tous les moyens de nous faire travailler plus longtemps (nous faire mourir au boulot pour certains d’entre nous) et de baisser considérablement nos pensions.

• La mobilisation pour nos retraites participe aussi significativement à élever le niveau du rapport de force face à nos employeurs, pour nos revendications locales et professionnelles.

La Fédération a publié plusieurs documents qui permettent d’apprécier ce qui changerait avec la disparition de la CNRACL et des régimes particuliers, dont l’IRCANTEC, mais aussi sur les conséquences de la loi de Transformation de la fonction publique. Votre syndicat tient ces documents à votre disposition.

C’EST POURQUOI LE CNF VOUS PROPOSE : DANS CHAQUE SERVICE, DANS CHAQUE GARAGE, DANS CHAQUE CRÈCHE, DANS CHAQUE ÉCOLE… AVEC LE SYNDICAT, CONVOQUONS NOS ASSEMBLÉES GÉNÉRALES, RÉUNISSONS-NOUS ET DÉCIDONS DES SUITES À DONNER. L’HEURE EST À LA RÉSISTANCE, À LA GRÈVE ET À L’AMPLIFICATION DU MOUVEMENT DE REJET.
OUI, TOUS ENSEMBLE, ON PEUT FAIRE PLIER MACRON !

Montreuil, le 30 janvier 2020

Documents joints

1 Appel CNF 20200130 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20