1111

Communiqués, déclarations, cptes rendus, interventions CGT

  • Article publié le 10 décembre 2019
  • /
  • 151 visites

Compte-rendu de l’intersyndicale du 6 décembre

Organisations présentes de la Fonction publique : CGT, FO, FSU, Solidaires et FA (La CFTC invitée n’est pas venue).

La réunion s’est tenue à 12h30, après l’intersyndicale confédérale qui avait lieu à 10h.

Toutes les organisations ont fait le constat d’un niveau exceptionnel de mobilisation, avec des taux de grévistes majoritaires dans de nombreux endroits, avec d’ores et déjà des reconductions dans certains secteurs.

La CGT a présenté un projet de communiqué intersyndical :
- Qui fait état de la réussite de la mobilisation ;
- Qui reprend la plateforme revendicative de l’appel unitaire FP du 5 ;
- Qui s’inscrit et partage l’appel interprofessionnel du matin : « …renforcer et élargir par la grève et la reconduction …/… le mardi 10 décembre pour une journée massive de grève… » ;
- Qui appelle à se revoir après la journée du 10 décembre afin de faire un bilan de la mobilisation et des reconductions.

Sur ce point, la FA qui avait un mandat très prudent sur une nouvelle journée d’action et sur la reconduction de la grève, a souhaité (pour rester dans l’intersyndicale) que la formulation pour reprendre l’appel de l’intersyndicale interprofessionnelle soit légèrement remaniée : après discussion, le communiqué indique que les organisations soutiennent (à la place de s’inscrivent) et partagent. Nous nous sommes aussi tous mis d’accord pour se revoir très vite après le 10, soit le 11 au matin (après l’intersyndicale des confédérations qui a lieu le 10 au soir). FO, la FSU et Solidaires étaient d’accord avec la proposition de la CGT.

La CGT a, d’autre part, proposé le boycott des réunions organisées au niveau de la Fonction publique jusqu’au 16 décembre inclus. La FSU a émis quelques réserves, justifiant que certaines réunions pouvaient concerner des thèmes de discussions possibles (telle que l’égalité professionnelle). La FA aussi était très réservée. Une formulation a été trouvée qui permet à chaque OS d’apprécier ce qu’elle fera : « nos OS ne se rendront pas à toutes les réunions organisées dans le cadre de l’agenda social Fonction publique. » La CGT, FO et Solidaires ont confirmé leur position de boycott.

Tous ont aussi été d’accord pour inviter à la prochaine intersyndicale, l’UNSA et la CGC, à la condition de maintenir le socle revendicatif unitaire déjà défini et de ne pas fléchir sur le niveau de mobilisation.

Le communiqué est envoyé immédiatement après l’intersyndicale à toutes nos organisations.

La prochaine intersyndicale aura lieu le 11 au matin.

Documents joints

1 Document pdf pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20