1111

Communiqués, déclarations, cptes rendus, interventions CGT

  • Article publié le 8 janvier 2020
  • /
  • 92 visites

La trêve n’a pas eu lieu

Communiqué confédéral

La grève s’est poursuivie pendant les fêtes. Nombre de manifestations et d’actions de solidarité ont été organisées par les grévistes dans tout le pays.

Nöel n’aura pas gâché l’esprit de la grève !

De nombreuses actions ont été organisées par les grévistes engagés contre la réforme des retraites pendant les fêtes de fin d’années. Le 23 décembre, les cheminots ont organisé une manifestation surprise devant la gare de Lyon. Après s’être rendu devant le siège de la RATP, une centaine de manifestants CGT, FO et Sud ont rejoint la gare de Lyon et envahi les quais de la ligne 1, automatisée. À l’initiative des cheminots ou des unions locales de la CGT, de nombreuses actions se sont déroulées du 23 au 26 décembre : collecte de jouets pour le Secours populaire, soupe populaire, concerts gratuits, repas de Noël… Les cheminots ont aussi interpellé les députés de LREM en se rendant devant les permanences. La CGT-Cheminots, la CFDT-Cheminot et Sud-Rail avaient également prévu des « actions » le 28 décembre, journée de mobilisation intersyndicale. À Paris, près de 20 000 manifestants ont défilé dans les rues de la capitale. Du jamais vu à cette période de l’année.

Dans toute la France, les grévistes ont montré leur solidarité avec les plus précaires et les plus fragiles avec des actions « Robins des bois ». Le 24 décembre, les travailleurs de l’énergie ont rétabli l’électricité chez 24 foyers de Gironde en précarité énergétique. La FNME-CGT a ciblé les personnes les plus en difficultés : parmi elles, des étudiants, des chômeurs, des retraités ou encore des parents divorcés. En Ìle-de-France, les compteurs électriques ont été mis en position heures creuses pour 500 000 foyers.

Parmi les actions marquantes et fortement médiatisées de cette période : le spectacle sur le parvis de l’opéra Garnier. Les musiciens et danseurs grévistes de l’opéra national de Paris ont offert un extrait du Lac des cygnes de Tchaïkovski sur les marches de l’opéra Garnier. Les secteurs de l’art et de la culture sont aussi très mobilisés dans ce conflit. De grands noms de la culture ont d’ailleurs envoyé un nouveau message de soutien face « à la guerre sociale que mènent froidement cette présidence et ce gouvernement ». La pluralité des secteurs engagés dans la lutte rappelle que cette réforme est une attaque contre tous les travailleurs et toutes les travailleuses.

D’après les sondages Harris, effectués tous les deux jours, l’opinion favorable et le soutien au mouvement n’a jamais été en deçà de 65 %. Ce soutien aux grévistes se traduit aussi financièrement et la CGT y a pris part en mettant en ligne une cagnotte de soutien.

La prochaine journée de mobilisation nationale est prévue jeudi 9 janvier.

Montreuil, le 7 janvier 2020



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20