1111

Communiqués, déclarations, cptes rendus, interventions CGT

  • Article publié le 11 décembre 2019
  • /
  • 349 visites

Le gouvernement s’obstine : amplifions la mobilisation !

Communiqué unitaire Fonction publique

Les agent-es de la fonction publique, tout comme les salarié-es du privé, se sont à
nouveau largement mobilisé-es lors de la journée unitaire du 10 décembre.

D’ores et déjà, nos organisations CGT, FA, FO, FSU et Solidaires réaffirment leur soutien à toutes et tous les agent-es qui, dans de nombreux secteurs, ont décidé de reconduire la grève.

Elles dénoncent la minoration systématique effectuée par le gouvernement des taux de grévistes particulièrement visible notamment dans la Fonction Publique Territoriale.

Les annonces faites par le Premier Ministre lors de son allocution au CESE ne répondent en rien à la légitime et majoritaire hostilité au projet de loi Retraites largement exprimée par les actions, la grève et les manifestations. C’est pourquoi, nos organisations y restent totalement opposées.

Nous dénonçons la volonté de division du pouvoir pour affaiblir le mouvement alors même que ce projet va accentuer les inégalités et détruire les solidarités.

Nous refusons la double peine pour les femmes dans la fonction publique qui découlerait de la mise en place de ce projet malgré les déclarations d’intention du gouvernement sur l’égalité femmes / hommes.

Profondément attachées à la solidarité, nous refusons la division entre générations et
catégories professionnelles et de laisser nos jeunes collègues subir cette réforme.

Nous n’accepterons jamais de sacrifier nos enfants et petits-enfants. Pour nous, la retraite à 64 ans, c’est non.

Plus que jamais, nous continuons à revendiquer :
▪ Une amélioration et une consolidation de nos retraites, avec le maintien des
régimes existants, notamment le Code des pensions civiles et militaires et la Caisse
nationale de retraite des agents des collectivités locales, ce qui passe par le retrait
du projet gouvernemental
▪ Le maintien de la catégorie active pour tenir compte des spécificités dans les trois
versants de la fonction publique et une meilleure prise en compte de toutes les
formes de pénibilité
▪ Des augmentations générales de salaire avec, en particulier, une revalorisation
immédiate du point d’indice et l’attribution de points d’indice supplémentaire de
manière uniforme.
▪ Des créations d’emplois statutaires dans les nombreux secteurs qui en ont besoin,
et un plan de titularisation des contractuels.
▪ La défense des missions publiques et donc l’abandon de toutes les formes
d’externalisation et de privatisation.
▪ Le renforcement du Statut Général, garantie pour le citoyen d’un service public
neutre et impartial et, par voie de conséquence, l’abrogation de la loi dite de
transformation de la Fonction publique. Le Président et le gouvernement doivent
nous entendre et vite, car nous ne céderons pas !

S’agissant des revalorisations de carrière annoncées – qui oublient de nombreuses
catégories professionnelles, comment accorder le moindre crédit à des interlocuteurs qui refusent systématiquement et depuis des années la moindre augmentation de la valeur du point, d’un coût pourtant nettement inférieur ?

Nos organisations syndicales soutiennent et partagent l’appel interprofessionnel du 10 décembre « à poursuivre et renforcer la grève y compris reconductible là où les salariés le décident. Elles appellent à organiser des actions de grève et de manifestation localement le 12 décembre, puis le week-end, et de faire du 17 décembre une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle massive de grèves et de manifestations. »

Fait à Paris, le 11 décembre 2019



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20