1111

Actualité

  • Article publié le 30 janvier 2017
  • /
  • 2254 visites

Communiqué de la Fédération CGT des Services Publics | Élections professionnelles dans les nouvelles régions : la CGT conforte sa place de première organisation syndicale

Tout au long de l’année 2016 se sont tenues les élections des représentants des personnels dans les sept nouvelles régions créées dans le cadre de la réforme territoriale.

26359 agents ont participé à ces scrutins, soit un taux de participation de 55,69%. Ce taux est en baisse de plus de 4 points par rapport à l’élection en 2014 des comités techniques des régions qui ont depuis été fusionnées. Ce nouveau recul de la participation confirme les effets néfastes du développement du vote par correspondance. Il renforce notre volonté d’agir pour le vote à l’urne sur le lieu de travail, qui est le meilleur vecteur pour garantir une bonne participation.

Au terme de ce cycle d’élections, avec 26% des voix dans les comités techniques, la CGT conforte sa place de première organisation syndicale. Par apport aux élections de 2014, la CGT est la seule organisation qui progresse parmi celles recueillant plus de 10% des voix, avec une légère progression de 0,19 point.
Avec 21,95%, la CFDT recule de 1,15 point, l’UNSA de 1,89 point (14,6%) et FO de 0,81 point (11,66%).

La Fédération salue notamment l’excellent résultat du syndicat CGT du conseil régional de Normandie qui progresse dans toutes les catégories en CAP et de plus de 8 points en comité technique.

Depuis les élections de 2014, la CGT a enregistré par ailleurs de bons résultats dans un certain nombre d’élections professionnelles découlant de la mise en place de nouvelles collectivités : 100% des voix à la commune nouvelle de Pontorson et à la Communauté de communes Terres de Saône ; 43% à l’Établissement public territorial 11-Grand Paris Sud Est Avenir (1ère organisation) ; 38,93% à la commune nouvelle de Cherbourg-en-Cotentin (1ère organisation) ; 32,72% à la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (1ère organisation) ; 31,69% à la métropole de Lyon (1ère organisation).

Par ailleurs la CGT a largement remporté les scrutins consécutifs à l’annulation des élections de 2014 de désignation des comités techniques de deux centres de gestion, dans la Somme où elle recueille 46,5% des suffrages et l’Eure où la CGT fait 37% des voix.

Ces résultats sont le fruit du travail de terrain de nos équipes syndicales, que la Fédération salue chaleureusement. Ils attestent de la confiance portée à la CGT. Ils nous confortent dans notre volonté de poursuivre la bataille syndicale pour en finir avec les politiques d’austérité, défendre et développer le service public territorial et gagner sur les revendications des agents.

Avec la mobilisation unitaire des ATSEM le 1er février et les journées nationales d’action programmées au mois de mars, les agents auront prochainement l’occasion de se mobiliser sur ces questions.

Télécharger au format PDF

20170130 CP Elections professionnelles dans les nouvelles régions : la CGT conforte sa place de première organisation syndicale


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.