1111

Actualité

  • Article publié le 29 septembre 2021
  • /
  • 538 visites

Communiqué de presse de la FNME-CGT / 100€ de mesurette ponctuelle « made in » CASTEX… ou une baisse durable de centaines d’euros sur les factures avec le service public de l’énergie ?

Pour en finir avec les hausses délirantes des factures d’électricité et de gaz, pour en finir avec la bourse de l’énergie dont les conséquences sociales et techniques sont catastrophiques, le Service Public de l’Énergie revendiqué par la FNME-CGT est la seule énergie d’avenir !

Alors que les conséquences de l’emballement de la « loterie énergie » (pic historique du marché à 100 €/MWh) concernent tous les usagers, le gouvernement dans sa grande bonté propose 100 € de chèque énergie pour les plus précaires…

La FNME-CGT dénonce ce lobbying des fournisseurs alternatifs auprès de la CRE ou de leur représentativité au Conseil Supérieur de l’Énergie pour s’assurer un retour financier sur les impayés des plus précaires… Le gouvernement continue sa politique de subventions électoralistes au détriment d’une nécessaire planification stratégique du secteur sur le long terme dont il a le devoir souverain de se saisir.

100 € de chèque énergie c’est quoi ? 100 € ce n’est même pas le prix annuel du plus petit abonnement de base en électricité (3 kVA) … et à peine 11 jours de consommation hivernale pour un foyer de 4 personnes chauffé à l’électrique !

La FNME-CGT revendique l’application immédiate et en urgence de son Programme Progressiste de l’Énergie afin de gagner pour tous les usagers une baisse durable des factures (400 € / an* pour un foyer de 4 personnes). Seul un mix énergétique équilibré bas-carbone et pilotable garantira l’indépendance énergétique de la Nation, la sûreté d’approvisionnement de tous les territoires, la réussite du défi de la Transition Écologique et des factures en baisse pour tous les usagers via le retour à un tarif régulé au service de l’intérêt général et non des spéculateurs-casseurs.

La loi de finances 2022 doit être l’occasion de mettre en oeuvre les mesures de la FNME-CGT :
- Arrêt de cette honte qu’est l’application de la TVA sur les autres taxes des factures électricité et gaz
- Baisse de la TVA à 5,5% sur la consommation des biens de première nécessité que sont l’électricité et le gaz
- Baisse de la CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité) à hauteur de ce qu’elle coûte uniquement
- Baisse de l’ex CTSSG (Contribution au Tarif Spécial de Solidarité Gaz) dorénavant incluse dans la TICGN (Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel)

La FNME-CGT exige un bilan et un débat public sur des dizaines d’années de casse néolibérale du secteur de l’électricité et du gaz : aucun des objectifs n’a été atteint par cette libéralisation dogmatique et autoritaire du marché de l’énergie.

La FNME-CGT dénonce avec constance et détermination cette régression technique
et sociale induite par le néolibéralisme et son oligarchie financière. Seul un retour
aux monopoles publics régulés, incluant performance et efficacité énergétique, avec
pour seul objectif l’intérêt général permettra de réussir la Transition Écologique
avec un mix énergétique équilibré, bas carbone et pilotable… et obtenir des
factures durablement en baisse pour tous les usagers. Des centaines d’euros
de gain de pouvoir d’achat dans l’énergie c’est possible avec la FNME-CGT !

Contacts FNME-CGT :
Fabrice COUDOUR – 06 83 25 88 39
Julien LAMBERT – 06 40 50 69 83
* Logement individuel, 100 m2, correctement isolée, chauffage électrique, 13000 kWh



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20