1111

Actualité

  • Article publié le 20 mars 2019
  • /
  • 276 visites

Répondre aux exigences sociales. Il y a urgence !

Communiqué de la CGT

Le succès de la mobilisation d’aujourd’hui a rassemblé plus de 350 000 manifestants dans toute la France et s’est concrétisé par de nombreuses grèves et actions dans les entreprises, les services, l’éducation, etc. Elle illustre la détermination des salariés, retraités, privés d’emplois à faire entendre leur voix et leurs revendications pour pouvoir vivre de leur travail, de leur retraite, pour plus de justice sociale...

Le succès de la mobilisation d’aujourd’hui a rassemblé plus de 350 000 manifestants dans toute la France et s’est concrétisé par de nombreuses grèves et actions dans les entreprises, les services, l’éducation, etc.

Elle illustre la détermination des salariés, retraités, privés d’emplois à faire entendre leur voix et leurs revendications pour pouvoir vivre de leur travail, de leur retraite, pour plus de justice sociale.

Le patronat et le gouvernement ignorent la juste colère qui s’exprime et répondent par le mépris, la répression ou la restriction des libertés. En cela, ils portent une responsabilité historique dans l’épisode de crise majeure traversée par le pays.

Ça suffit ! Après le temps du blabla gouvernemental, il faut maintenant répondre aux légitimes revendications qui s’expriment tous les jours.

Cette colère porte bien des revendications précises et des perspectives de progrès social, pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, pour l’augmentation du Smic, des salaires, des points d’indice et des pensions, pour la défense et le développement des emplois, du potentiel industriel et des services publics, etc.
C’est aussi une soif de démocratie, afin de compter dans sa vie de citoyen mais, également, sur son lieu de travail.

Il s’agit bien non seulement de défendre les intérêts des travailleurs mais, aussi, de l’intérêt général et de celui des générations futures en liant les enjeux sociaux et environnementaux.

Les luttes et actions qui se multiplient dans les territoires, dans le privé, dans le public, notamment lors des mardis de « l’Urgence sociale », ont contribué au succès de la mobilisation interprofessionnelle et unitaire d’aujourd’hui.

La CGT poursuit son engagement dans la construction de fortes mobilisations avec les salariés, retraités, privés d’emplois, au plus près de leurs aspirations pour obtenir la satisfaction des revendications. La lutte continue !

Montreuil, le 19 mars 2019



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20