1111

Actualité

  • Article publié le 22 juin 2022
  • /
  • 183 visites

Travailleurs privés d’emploi et précaires, le 30 juin, organisons la contre-attaque

Emmanuel Macron est le président le plus mal élu de l’histoire de la cinquième république. C’est le résultat direct de sa politique de casse des droits des travailleurs et notamment de ses réformes assassines de l’Assurance-Chômage
et des APL.
Répondant aux intérêts exclusifs du patronat, Macron entend poursuivre sa guerre mener contre les travailleurs : recul de l’âge légal du départ à la retraite à 64 ans, baisse de la durée de l’indemnisation chômage, travail forcé contre RSA...
La CGT et ses comités locaux de privés d’emploi et précaires vous invitent à vous organiser :
Pour l’annulation de la réforme assassine de l’Assurance-chômage !
Suite à la réforme, de nombreux travailleurs précaires ont vu leur indemnité être
drastiquement réduites – inférieures pour certaine au RSA – ou même ne plus pouvoir en ouvrir du tout. Dans les deux cas, l’objectif est le même : nous jeter dans l’enfer des minimas sociaux !
Pour la CGT, c’est inacceptable ! On ne peut pas vivre et rechercher un emploi sans un revenu décent. C’est pourquoi nous revendiquons une Sécurité Sociale Intégrale couvrant tous les risques de la vie – y compris la privation d’emploi – par le versement d’un salaire jamais en-dessous du SMIC !
Face à l’urgence sociale :
Gagnons la revalorisation des allocations de 10€ par jour et par chômeur !
Le retour aux anciennes règles ne suffira pas à compenser l’explosion du coût de la vie, notamment de l’énergie (+30%) et des produits de première nécessité (+5.4%). Pour rappel avant l’entrée en vigueur des nouvelles règles de calcul, plus de la moitié des allocations étaient en-dessous du seuil de pauvreté !
Depuis 10 ans, nos allocations chômages sont gelées ! L’heure est donc à l’annulation de la réforme et à la revalorisation des allocations chômages de 10€ par jour et par chômeur

Lire les documents en pièces jointes



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20