1111
  • Article publié le 4 juillet 2022
  • /
  • 200 visites

ESH : les syndicats CGT - FO - CFE CGC s’unissent pour stopper les baisses de pouvoir d’achat

Communiqué CFE-CGC, CGT-FO et CGT

Intervention CFE CGC, CGT FO et CGT en Commission Paritaire Nationale des ESH.
A l’occasion du point n°4 « inflation et pouvoir d’achat » inscrit à l’ordre du jour de la CPN du 30 juin 2022, les organisations syndicales CFE CGC, CGT FO et CGT tiennent à rappeler les points suivants :
- Depuis 2016, du fait de trop faibles propositions des employeurs et pour protester contre l’affaissement de la grille salariale ESH, les trois OS précitées n’ont quasiment signé aucun accord sur les minimas.
- Depuis le dernier accord sur les minima de janvier 2022 (non ratifié par CFE CGC, CGT FO et CGT), le SMIC a augmenté de 2,65% sans coup du pouce et du simple fait de la hausse de l’inflation.
- L’inflation ne fléchit pas, bien au contraire et une potentielle nouvelle augmentation du SMIC est à prévoir dans les mois qui viennent.
- La grille salariale ESH s’affaisse inexorablement depuis 2009. A titre d’exemple, le « manque à gagner » en début d’année 2022 (après signature de l’accord et avant augmentation du SMIC de mai) était le suivant :
G1 = - 40 € / mois
G2 = - 111 € / mois
G3 = - 160 € / mois
G4 = - 187 € / mois
G5 = - 288 € / mois

Sur la base de ce constat, les organisations syndicales CFE CGC, CGT FO et CGT font la proposition suivante :
1. Rehausser l’ensemble de la grille salariale ESH de 2,65 % au 1er juin.
2. Ouvrir immédiatement des négociations sur les minimas pour anticiper la hausse de l’inflation jusqu’en décembre 2022.
3. Définir un plan d’action afin de corriger l’affaissement de la grille salariale ESH constaté depuis 2009

Dans l’intérêt des salariés des ESH bien évidement mais également dans celui des entreprises, puisque qu’il devient urgent de maintenir l’attractivité, l’employabilité, ne pas perdre les salariés expérimentés et formés, au risque d’engendrer une perte de performance, nous attendons une réponse favorable du collège employeur.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20