1111
  • Article publié le 13 février 2024
  • /
  • 85 visites

OPH/COOP’HLM, logement social | Encore un mauvais coup pour l’attraction de la branche !

Une signature de la nouvelle Convention Collective en trompe l’œil…
Des augmentations de salaires bien trop faibles comparées à l’inflation

La nouvelle Convention Collective Nationale des salariés des OPH et des COOP’HLM signée fin novembre 2023 laissait entrevoir une Négociation collective plus audacieuse en ce début d’année 2024.
En effet, bien que la nouvelle classification des emplois ne soit effective qu’en 2025 voire en 2026, nous espérions que les propositions des employeurs tendraient plus significativement vers les salaires minimums négociés dans cette nouvelle CCN. Malheureusement, il n’en est rien !!

Dans la proposition qui nous est faite par les employeurs, l’écart entre le 1er et le 2ème niveau des OPH n’est que de 10 €, soit bien loin des 63 € négociés dans la nouvelle CCN. Cela démontre parfaitement la non-reconnaissance des compétences, des qualifications et du travail accompli.

Face à ces attaques sans précédent, il est urgent de se rassembler pour défendre nos idées de progrès social.

Tract en téléchargement



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20