1111
  • Article publié le 31 mars 2021
  • /
  • 113 visites

FDSP-CGT|Lettre de demande d’audience auprès du Secrétaire d’État en charge de l’Enfance et des familles.

Monsieur le Secrétaire d’État,

La fédération des Services publics CGT souhaite vous faire part de ses vives inquiétudes quant aux conditions de prise en charge des mineurs que ce soit dans le cadre des mesures de prévention comme dans celle de Protection de l’Enfance.

En effet, depuis plusieurs années, les travailleurs sociaux et médico-sociaux des conseils départementaux n’ont eu de cesse de dénoncer leurs conditions d’exercice et leur impact sur la prise en charge des enfants.

La situation sur les territoires était déjà alarmante et la crise sanitaire n’a fait qu’exacerber les difficultés : délai de traitement qui s’allonge, décision administrative ou judiciaire parfois jamais instaurée, manque de place, adolescents accueillis en hôtel, service de prévention qui disparaissent…

Il est plus qu’urgent que des solutions soient apportées pour la défense de l’intérêt supérieur de l’enfant et leur droit à une prise en charge répondant à leurs besoins.
Les agents territoriaux ne peuvent et ne doivent plus entendre parler du budget et de ses restrictions quand eux vous parlent de l’avenir de notre société. Car s’il est bien une chose qu’aucun gouvernement ou employeur ne peut nier, c’est l’engagement au quotidien des travailleurs sociaux et médico-sociaux, présents, à l’écoute, disponibles et innovants pour proposer un accompagnement éducatif et social de qualité avec toujours moins de moyens humains, matériels et financiers pour exercer leurs missions.

C’est pourquoi Monsieur le Secrétaire d’État, après vos annonces dans les médias, notre fédération vous demande aujourd’hui de véritables engagements auprès des représentants des personnels et leurs mises en oeuvre rapide, pour :
- L’obtention immédiate de 10% de postes supplémentaires pour répondre aux besoins de toutes les situations ;
- Des moyens matériels nécessaires et suffisants pour mener à bien les missions de service public avec équité sur l’ensemble du territoire pour répondre aux besoins des enfants et familles accompagnés : places en structure collective, en famille d’accueil, en accompagnement en milieu ouvert, etc. ;
- La priorité des réponses éducatives sur les mesures répressives ;
- Une prévention à la hauteur des enjeux ;
- Le renforcement des partenariats prévention, protection, justice pour une prise en charge à tous les niveaux ;
- La fin de la marchandisation du travail social au profit d’un grand service public de l’action sociale et médico-sociale ;
- Un accès universel aux droits fondamentaux pour le public accueilli ;
- Une réduction du temps de travail de 10% permettant de lier qualité de vie professionnelle et qualité de vie familiale et des embauches en compensation ;
- Une revalorisation immédiate des salaires par une augmentation de 10% du traitement.

C’est en ce sens que la fédération CGT des Services publics vous sollicite aujourd’hui pour une audience.

Afin de permettre aux personnels d’exprimer leurs revendications, la fédération CGT des Services publics a déposé un préavis de grève pour la journée du 8 avril 2021, pour l’ensemble des agents de la Fonction publique territoriale.

Nous vous prions de recevoir, Monsieur le Secrétaire d’État, nos plus sincères salutations.

Pour la fédération CGT des Services publics
Natacha POMMET,
Secrétaire générale



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20