1111
  • Article publié le 5 décembre 2022
  • /
  • 892 visites

Ségur et mise en œuvre du CTI pour la territoriale - Les décrets sont enfin parus ! Début de victoire, la lutte commence à payer !

Le décret n° 2022-1497 du 30 novembre 2022 relatif au versement du CTI-Complément de Traitement Indiciaire a été publié au journal officiel du 1er décembre 2022(1).

+ 192 euros nets mensuels, avec effet rétroactif à compter de novembre 2021 ou avril 2022 (selon les professions et secteurs d’intervention), soit 10 % d’augmentation moyenne de salaire pour 80 000 agentes et agents de la Fonction publique territoriale, en grande majorité des femmes issues des filières sociale, médico-sociale et de l’animation : conseillers socio-éducatifs, assistants territoriaux socio-éducatifs, éducateurs territoriaux de jeunes enfants, moniteurs-éducateurs, intervenants familiaux, agents sociaux, psychologues, animateurs, adjoints d’animation, aides-soignants, sages-femmes, infirmiers, auxiliaires de puériculture…

Ce sont 49 points d’indice supplémentaires qui seront pris en compte dans le calcul des retraites : une belle victoire !
Une indemnité équivalente au complément de traitement indiciaire sera également versée aux agents contractuels.
Bravo aux personnels en lutte qui n’ont rien lâché, répondant par milliers présents aux appels à la grève et à la mobilisation de la Fédération CGT des Services publics ! Mais les « oubliés du Ségur » sont toujours trop nombreux : assistants familiaux et maternels, ATSEM, professionnels des crèches, agents administratifs des services sociaux, médico-sociaux, personnels non en charge de suivis socio-éducatifs… Ensemble, nous ne lâcherons rien jusqu’à la victoire !
Sous pression de la CGT et des agents en grève, plusieurs collectivités se sont d’ores et déjà engagées à compenser ces inégalités de traitement en attribuant des augmentations de salaires à hauteur du CTI aux assistantes familiales ou encore aux agents administratifs des services sociaux, de la protection de l’enfance… mais ces « cas » restent bien trop isolés : maintenons la pression, tant au niveau local que national !

Ensemble, la lutte continue pour gagner !
La Fédération CGT des Services publics réinterpelle ce jour le Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques pour exiger l’ouverture immédiate de négociations concernant les oublié·es du Ségur de la Fonction publique territoriale, soit plus de 100 000 agents.
Nos services publics et nos métiers de l’humain sont essentiels : sans crèche, sans ATSEM, sans famille d’accueil, sans services administratifs : la vie de toutes et tous devient un enfer !
Alors oui, le ministère est acculé, il devra céder : 192 euros pour toutes et tous immédiatement !

Nous, invisibles mais essentielles, votons CGT le 8 décembre 2022 pour gagner sur nos salaires et conditions de travail !


(1) Décret n° 2022-1497 du 30 novembre 2022 modifiant le décret n° 2020-1152 du 19 septembre 2020 relatif au versement d’un complément de traitement indiciaire à certains agents publics


Voir aussi :


ATTENTION !

Ce tract n’est utilisable publiquement que dans les collectivités et établissements qui n’ont pas encore commencé le scrutin…



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20