1111
  • Article publié le 25 mars 2022
  • /
  • 256 visites

Professionnel.le.s de l’accompagnement, de l’aide, et des soins à domicile : toutes et tous en grève le 31 mars 2022 (tract)

Salaires de misère, conditions de travail dégradées, indemnités kilométriques inexistantes ou largement insuffisantes, déplacements professionnels non payés, fatigue extrême face à une charge de travail qui ne cesse d’augmenter, souffrance au travail, management autoritaire, manque de considération, amplification des risques psycho-sociaux, des troubles musculosquelettiques... Et tout cela pour un salaire de misère… ça suffit !
Les dernières annonces du gouvernement sont loin de répondre à la question des conditions de travail déplorables, au manque d’attractivité des métiers pour lesquels il est extrêmement difficile d’attirer des jeunes et de les fidéliser, au manque de formations qualifiantes pourtant essentielles à une bonne prise en charge des bénéficiaires.

Le 31 mars, mobilisons-nous et ensemble, gagnons :
• L’amélioration immédiate des rémunérations de toutes/tous les professionnel.le.s ;
• Des conditions de travail dignes et la reconnaissance de la pénibilité de nos métiers, avec de vraies dispositions pour la prévenir et la réparer ;
• L’augmentation des frais kilométriques, et de la prise en charge de tous les frais professionnels, trajets et déplacements ;
• Des plannings construits sans interruption, dans le respect des temps de repos et des amplitudes horaires ;
• Des recrutements massifs et immédiats de personnelles qualifiés et diplômés en nombre suffisant pour assurer la sécurité et le bien-être des personnes accompagnées ;
• L’augmentation du temps de travail pour les salariés qu’ils le souhaitent.

Pour nos salaires, pour nos carrières, pour qu’on se fasse respecter, la CGT appelle l’ensemble des professionnels de l’accompagnement, de l’aide, et des soins à domicile à se mobiliser le 31 mars
Il y a urgence à répondre à nos revendications et à satisfaire les besoins des populations les plus vulnérables, c’est pourquoi la CGT revendique un grand service de l’aide à l’autonomie avec une prise en charge par la branche maladie de la sécurité sociale.

Pour une prise en charge digne de nos ainées !
Le 31 mars 2022 toutes/tous dans l’action ! Grèves, débrayages, manifestations, tous les moyens sont bons pour faire entendre notre colère !

Documents joints

1 Tract 31 mars pdf

2 Tract 31 mars docx



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20