1111
  • Article publié le 20 mars 2019
  • /
  • 3526 visites

Petite enfance | Réforme des modes d’accueil - Mobilisation sur tout le territoire le 28 mars 2019

Suite à l’adoption de la loi pour un État au service d’une Société de Confiance (loi ESSOC), la nouvelle réforme de la Petite Enfance avance à grands pas… plombant une fois de plus la qualité d’accueil des enfants, mais aussi les conditions de travail des professionnel.le.s.

À ce jour, aucun document présentant ces futures ordonnances n’a été officiellement communiqué par le gouvernement… Néanmoins, la CGT a pu avoir écho des mesures très inquiétantes qui se profilent :
- Une baisse du ratio d’encadrement par des professionnel.le.s qualifié.e.s !
- Une augmentation du nombre d’enfants par professionnel.le !
- L’accueil d’enfants en surnombre « à titre exceptionnel », validé au quotidien ;
- Une inflation du nombre d’enfants en micro-crèches, passant de 10 à 16 !
- Une réduction de la surface d’accueil par enfant : 5,5 m2 au lieu de 7m2 actuellement !

Améliorer la « productivité » et la « rentabilité » des établissements de jeunes enfants aux dépens de leur qualité d’accueil et des conditions de travail des professionnel.le.s, serait-ce la logique du projet gouvernemental ?

Dans un contexte d’exaspération générale, les attaques dirigées contre le pouvoir d’achat, le service public, le statut, les conventions collectives, les retraites et tous les droits collectifs, la CGT considère que l’heure est à la résistance et à la mobilisation pour bloquer ce projet qui vise à nouveau à une destruction du service public de la petite enfance et une réduction des coûts au détriment de l’intérêt des populations !

POUR le bien-être et la sécurité des enfants,
POUR des établissements d’accueil et un service public de qualité de la Petite Enfance,
POUR l’accès des assistant.e.s maternel.le.s à la médecine du travail,
POUR une politique ambitieuse de la Petite Enfance, véritable investissement pour l’avenir de nos enfants et de notre société
La CGT appelle à la mobilisation sur tout le territoire
jeudi 28 mars 2019

À Paris, le collectif Pas de Bébé à la consigne se rassemblera devant le Ministère des Solidarités et de la Santé à 10 h00, invitant professionnel.le.s et parents à le rejoindre.


Préavis de grève


Voir les appels dans les territoires



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20