1111
  • Article publié le 5 septembre 2022
  • /
  • 291 visites

Mineur délinquant | L’armée comme encadrant, ou la nouvelle surenchère de l’absurde

Communiqué des fédérations CGT de la Protection judiciaire de la jeunesse, de l’action sociale et des Services publics

Loi du Talion rimerait avec éducation !

Le ministre de l’Intérieur entend révolutionner la prise en charge des jeunes mineurs délinquants. Pensant innover avec cette idée, il ne fait que ressortir une vieille idée de la droite très conservatrice que nous pouvons résumer par « face à ces enfants trublions, mettons des troufions ! », madame Royale en son temps l’avait déjà émise puis abandonnée. Reste à savoir si pour monsieur Darmanin il s’agissait d’un effet de COM de rentrée ou d’une véritable mauvaise idée.

Les fédérations CGT de la Protection judiciaire de la jeunesse, de l’action sociale et des services publics dénoncent les propos du ministre de l’intérieur.
Pour nos organisations, la réponse ne doit pas être la répression mais bien l’accompagnement et la protection des mineurs pour un autre avenir.

Voir le communiqué en PJ



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20