1111
  • Article publié le 15 mars 2021
  • /
  • 90 visites

CGT SDIS | Contribution CGT sur l’ENSOSP : Mission préfectorale sur la formation le 9 mars 2021

L’École Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers.
Une illustre inconnue qui génère beaucoup de fantasmes.

La CGT est satisfaite qu’enfin une discussion ait lieu sur l’ENSOSP, même si cette analyse aurait pu prendre une forme plus claire sur le déroulement et plus égalitaire sur la forme.

Aussi la contribution de la CGT sera sous forme écrite et non pas dans une visio collégiale de 2 heures.

Le décret du 7 juin 2004 relatif à l’École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers stipule un certain nombre d’obligations :

Son article 4 précise qu’un “contrat d’établissement pluriannuel conclu avec l’État et le Centre national de la fonction publique territoriale fixe les objectifs et les moyens d’action de l’école pour l’exercice de ses missions.”

Pourtant à la lecture des quelques contrats d’établissement qui sont disponibles, on ne connait pas tout des objectifs de l’ENSOSP, donc difficile d’affirmer qu’ils sont atteints ou non à terme échu. Un contrat d’objectifs aurait le mérite de clarifier les objectifs, les moyens et donc l’évaluation du contrat.

Et à la lecture du site internet de l’ENSOSP :

“Le CNFPT dispose d‘éléments pour veiller au bon usage des ressources collectées auprès des collectivités et versées à l’ENSOSP. Le CNFPT veille ainsi à la pertinence des dispositifs par rapport aux besoins des SDIS et à l’efficience des dispositifs, notamment à travers la complémentarité avec les autres offres pour les SDIS et au vu de la qualité pédagogique des dispositifs mis en œuvre.”.

Or d’aucune manière, les éléments fournis au Conseil d’administration (dont la liste des membres est bien difficile à trouver sur le site, tout comme les procès-verbaux, ou le dernier contrat d’établissement), ni la participation au conseil de perfectionnement ne permet d’avoir les éléments pour comprendre l’offre de formation, l’interroger et l’adapter.

Dans la pratique les techniciens présentent un projet quasi finalisé sur lequel le CNFPT n’a finalement pas de prise, donnant le sentiment que l’ENSOSP sous un verni de lien avec le CNFPT, défini de facto seul le contenu des formations et n’aime pas vraiment rendre des comptes.

Lire l’intégralité sur le site des SDIS



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20