1111
  • Article publié le 11 octobre 2018
  • /
  • 59 visites

Le sport est un bien public

L’activité sportive doit être au service de l’humain et non du marché

Ce que revendique la CGT Un plan national de redynamisation de l’investissement public et de soutien aux collectivités locales pour le maintien
d’un service public du sport territorial de qualité pour tous, répondant ainsi
aux besoins de la population.

Quelques urgences identifiées par la CGT dans le développement d’un
plan « piscine » :

• mettre en oeuvre d’un diagnostic national sur les besoins de renouvellement
d’équipements neufs et des travaux de mise aux normes.
• imposer un renouvellement d’air neuf à 60 m3/h par occupant pour les équipements conformément aux préconisations de l’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire environnement travail) et ainsi répondre aux dispositions du Code du travail. La CGT revendique de classer les piscines collectives dans la
catégorie des locaux de travail à pollution spécifique.
• mettre en place un plan d’urgence national d’apprentissage de la natation.
Il est dénombré durant l’été 2015, en France, 1266 noyades accidentelles
dont 436 suivies d’un décès (source : enquête noyade 2015 Institut de veille
sanitaire).
• créer des emplois statutaires pour le service public du sport territorial et l’arrêt des suppressions de postes qui impactent la sécurité des usagers.
• maintenir un service public de formation de haut niveau, préparant des diplômes garants de l’intérêt général.

La CGT s’oppose à l’appropriation du bien public par les entreprises privées.
L’appétit des groupes financiers et des acteurs du capital ne s’arrête pas à la
SNCF, à EDF, à LA SANTÉ, ou au système des RETRAITES. Les services publics
du sport et des APS sont également attaqués. Les groupements privés sont voraces.
L’État, les collectivités locales et le mouvement sportif doivent garantir à l’ensemble de la population l’accès aux activités physiques et sportives, à la
justice sociale et à la solidarité. Le sport doit être considéré comme un bien public, un espace de solidarité et de mixité.
Il est plus que nécessaire de recréer les conditions pour que chacune et chacun
puisse accéder à une culture sportive et construire son propre projet sportif
libéré de toute domination (économique, symbolique, masculine, religieuse…).
D’autres choix sont possibles, et indispensables pour le service public du
sport territorial en France.

Documents joints

1 Le sport est un bien public pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20