1111
  • Article publié le 4 juillet 2017
  • /
  • 64 visites

Syndicat CGT Conseil Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée | Les usagers et les agents au cœur de la fondation du nouveau syndicat CGT du Conseil Régional Occitanie

Les personnels de la Région Occitanie ont réalisé, le 30 juin 2017 au Cap-d’Agde, la fusion des syndicats CGT qui pré-existaient dans les deux anciennes collectivités, dotant ainsi les fonctionnaires et agents territoriaux d’un syndicat à l’échelle de la nouvelle région.

Le nouveau syndicat CGT-Région Occitanie représente d’ores et déjà la deuxième organisation syndicale de la Collectivité, depuis les dernières élections professionnelles du 18 octobre 2016. Il a pour vocation de fédérer autour de ses objectifs les plus de 6700 agents territoriaux répartis sur 13 départements et sur plus de 250 sites, aux profils professionnels aussi variés que divers dans les lycées, les services généraux, les ports, les musées, les maisons de région, les bureaux territoriaux, les Centres de ressources, d’expertise et de performance sportives (CREPS)…

Le congrès fondateur a élu ses instances de direction, qui ont désigné deux co-secrétaires, Alain HUGUES (site de Montpellier) et Didier PRANEUF (site de Toulouse).

Le Congrès du Cap-d’Agde a affirmé les principaux axes de travail du nouveau syndicat :
- promotion d’un Service public régional de qualité au bénéfice des usagers du territoire et notamment des plus modestes ;
- harmonisation de la situation des personnels de la Région fusionnée (temps de travail, primes, action sociale, etc.) sur la situation la plus favorable, conformément aux engagements obtenus de la présidente de Région à l’initiative des anciens syndicats CGT des ex-Régions ;
- veiller aux bonnes conditions de travail des personnels et à leur sécurité (CHSCT) ;
- développement du dialogue social dans la collectivité pour une véritable prise en compte des compétences des agents dans la construction de la nouvelle administration régionale dont ont besoin les usagers d’Occitanie ;
- construction d’une CGT démocratique, combative et efficace pour lutter contre les attaques que subissent le Service public et ses agents, cibles du programme du nouveau gouvernement.

Dès la rentrée, la CGT du Conseil Régional Occitanie combattra les mesures du gouvernement visant au gel de la valeur du point d’indice, à la suppression du supplément familial de traitement, au principe de deux départs à la retraite sur trois non remplacés dans la fonction publique de l’État (hors secteurs décrétés prioritaires) et de un sur trois dans la fonction publique hospitalière et la fonction publique territoriale, à la baisse du nombre de promotions et freins aux déroulements de carrières et enfin à l’augmentation différenciée de la valeur du point entre les versants (quand il y aura des augmentations, ce qui visiblement n’est pas pour demain) …

C’est pourquoi, d’ores et déjà, la CGT appelle à s’emparer de la journée d’action interprofessionnelle du 12 septembre prochain pour élever le nécessaire rapport de forces, obtenir des avancées sociales et s’opposer aux reculs en tout genre.

Télécharger au format PDF

Documents joints

1 Document pdf pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20