1111
  • Article publié le 1er novembre 2016
  • /
  • 7 visites

Reims, 300 agents et cadres contre le RIFSEEP

Lire l’entretien complet :

300 agents rassemblés devant la mairie de Reims le 13 octobre 2016, 1 200 signatures sur une pétition, quelle est l’origine de ce mouvement qui touche les personnels de la Ville de Reims, de Reims métropole et de la Caisse des Ecoles de Reims ?

En décembre 2015, lors de la révision du SDCI, nous avons contraint l’employeur à une réunion sur la future Communauté urbaine. Il a annoncé un nouveau régime Indemnitaire (RI).

L’UFICT a immédiatement dénoncé le RIFSEEP. Dès le Comité technique de janvier, nous avons tancé le RIFSEEP, mais aussi la fin de l’avancement d’échelon à minima et le PPCR. A chaque CT et dans chacune de nos expressions aux 3 000 agents de Reims métropole et de la Ville de Reims, nous avons remis le couvert sur ces 3 sujets.

Documents joints

1 Document pdf pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20