1111

Communiqués

  • Article publié le 19 janvier 2018
  • /
  • 10 visites

EHPAD en grand danger : Communiqué de l’UFR CGT des Services Publics

Nos EHPAD souffrent du manque de moyens financiers qui se répercute sur le manque de moyens humains. Les personnels employés souffrent de cette situation et de ne pas pouvoir bien faire leur travail comme il se doit en respectant la dignité des résidents et prendre le temps de les écouter, ce qui est vital pour des personnes âgées souvent seules. Les résidents souffrent et pâtissent de vivre dans de telles conditions alors que le coût de leur séjour est énorme et les oblige souvent à devoir vendre leur logement.

Ceci est dénoncé depuis des années, tout le monde sait, tous le répètent encore et encore, mais les autorités continuent à faire pression pour que l’économie soit le seul critère de gestion considéré, au détriment du respect de l’Humain qui est pourtant le seul critère qui devrait prévaloir, les EHPAD ont été créés dans ce sens. Ceci est de la responsabilité des ARS, mais aussi des collectivités territoriales pour les EHPAD qui relèvent de leurs compétences.

Les récents propos d’Agnès BUZYN, ancien médecin, ministre des Solidarités et de la Santé, considérant que les difficultés des EHPAD seraient dues à un problème de management et d’organisation du travail et non uniquement à une question de financement, en disent long sur la volonté du Gouvernement et du Président de la République de prendre en main la protection sociale dans son ensemble et la situation des personnes âgées.

L’UFR se sent vivement concernée et totalement solidaire de ceux qui souffrent, qu’ils soient résidents, collègues de la santé et des collectivités territoriales : Santé et Services Publics, nous menons le même combat.

Aussi, nous nous associons au mouvement national de la lutte du 30 janvier prochain et invitons les retraité.e.s à participer nombreux aux rassemblements ou aux manifestations qui seront organisés en territoires.

Montreuil, le 19 janvier 2018



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20