1111

Notre actualité

  • Article publié le 11 juillet 2022
  • /
  • 198 visites

Retraité·es CGT | Une juste augmentation des pensions, une urgence !

Communiqué de l’Union Confédérale des Retraité·es

Ces derniers mois les militants de la CGT se déploient envers les retraités, mobilisent sur l’ensemble du territoire pour obtenir la revalorisation des pensions de base et complémentaires, une sécurité sociale intégrale et des services publics en proximité.
Face au tout numérique ils exigent également l’obtention d’un bulletin de pension papier.
La mobilisation, sous la forme de nombreux rassemblements à Paris et en province le 2 juin, pour porter les premiers éléments de la consultation nationale sur « de quoi ai-je besoin pour vivre dignement ? », impose des réponses urgentes de la part du gouvernement.
Toutes ces luttes, depuis de nombreux mois, ont contribué à ce que le président de la République dans sa campagne électorale soit contraint d’annoncer une indexation des retraites, qui suivrait l’évolution des prix.

Qu’en est-il réellement avec les mesures gouvernementales annoncées ?
Avec une annonce au 1er juillet de 4 % d’augmentation uniquement sur les retraites du régime général, 0 % pour les retraites complémentaires, le gouvernement se moque de nous !
Le compte n’y est pas !
4 %, ce n’est pas 5,6 % d’inflation !
Si l’on ajoute la perte cumulée de janvier 2008 à décembre 2021, malgré une augmentation de 1,1 % pour cette même année, cela représente une baisse équivalente à 1 mois de pension, ce qui est insupportable pour l’ensemble des retraités, en premier lieu les plus fragiles et les femmes.

Et si l’on parlait des retraites complémentaires ?
Elles représentent de 30 à 50 % du montant total de la retraite, pour plus de 50% des retraités.
A ce jour, une augmentation de 1 % est appliquée, pas d’annonce pour 2022 !
C’est une perte sèche pour tous ces retraités.
Il faut agir, il faut exiger, une augmentation immédiate des retraites complémentaires.
Le MEDEF doit sortir de sa tanière dorée pour ouvrir des négociations en urgence.

Les retraités exigent de vivre dignement de leur retraite, pas de la charité !
Stop au cortège de mesurette, chèque inflation, chèque alimentaire, énergétique etc, elles sont ponctuelles, et loin de répondre aux besoins des retraités pour assurer leur vie quotidienne.
Le gouvernement a su trouver 400 milliards pour aider les entreprises, il doit répondre sans délai aux revendications des retraités par :
• La revalorisation des retraites de base et complémentaires sur l’évolution du salaire moyen ;
• L’ouverture de négociations avec le patronat sur les retraites complémentaires Agirc/Arrco ;
• 300 euros immédiatement et le blocage des prix sur tous les produits de première consommation ;
• Pas de retraite inférieure au SMIC de 2000 euros bruts, revendiqué par la CGT ;
• Une sécurité sociale intégrale, financée par les cotisations sociales ;
• Des services publics de proximité avec des personnels en nombre et qualifiés.

Les retraités ne lâchent rien et se donnent rendez-vous pour une rentrée offensive !

En pièce jointe ce communiqué à télécharger



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20