1111

Notre actualité

  • Article publié le 22 octobre 2018
  • /
  • 102 visites

Retraités I Gagnons les élections professionnelles !

De nombreux camarades retraités sont déjà engagés dans la campagne des élections professionnelles de la Fonction publique qui se dérouleront le 6 décembre 2018. Nous devons y être tous !
Engageons-nous pleinement dès à présent. Nous ne pouvons pas être en retrait lorsqu’un tel évènement va impacter toute la CGT. « Acteurs de notre syndicat » n’est pas un slogan de façade. C’est une démarche que nous avons approuvée en congrès et mise en oeuvre depuis 1995. Une démarche qui a permis à la CGT d’être et de rester la première organisation syndicale et nous devons défendre cette position. Nous souhaitons que notre centrale reste puissante, incontournable face aux gouvernements successifs et aux patrons du secteur public et privé. Le résultat de toutes les élections professionnelles détermine la représentativité syndicale sur laquelle seront calculés les droits. Perdre les élections ampute donc les moyens d’agir qui seront accordés pour la CGT. Nous avons donc besoin de faire campagne tous ensemble, mais cela ne va pas forcément de soi. Certains d’entre nous pourraient penser qu’ils ne sont plus concernés. Eh oui ! Pourquoi faire voter pour des commissions paritaires qui ne vous sont plus utiles lorsque vous êtes pensionnés ? De même, des militants actifs peuvent s’interroger sur l’utilité d’associer des camarades retraités à leur campagne. Les retraités ne sont plus liés directement au monde du travail et n’en subissent plus la même pression mais sont-ils pour autant déconnectés des difficultés des actifs ? Il est évident que non ! Les mauvaises conditions de travail cassent les futurs retraités. La pénibilité, les maladies professionnelles et le stress les tuent avant qu’ils atteignent l’âge légal de retraite. Les bas salaires alimenteront la cohorte des retraités pauvres. Nos conditions de vie en activité conditionnent notre vie de retraités et nous refusons tout autant le gel du point d’indice que celui des pensions.
La CGT siège dans de nombreux organismes où nos camarades élus et mandatés se battent dans l’intérêt des travailleurs actifs et retraités sur toutes les préoccupations que ceux-ci peuvent connaître (logement, transport, soins, loisirs, etc.) La victoire est donc indispensable, mais avant de penser gagner, il faut constituer des listes dans toutes les collectivités territoriales, paritaires, complètes, dans toutes les catégories, les filières.Nous pouvons aider à leurs constitutions. Les camarades retraités ont souvent une grande connaissance des effectifs de la collectivité territoriale. Ils ont souvent milité de longues années et sont souvent très respectés. N’hésitons pas à les solliciter pour qu’ils aillent à la rencontre des collègues, qu’ils participent aux plans de parrainages, qu’ils fassent la tournée des services et coaniment les réunions d’information. Montrer que nous sommes une organisation dynamique, moderne, conquérante qui s’appuie aussi sur son expérience, son ancrage intergénérationnel. Utilisons la disponibilité de nos retraités très actifs et réactifs.
Rappelons que la force de la CGT tient dans sa conception d’être l’organisation syndicale animée par tous pour l’intérêt de tous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20