1111
  • Article publié le 13 janvier 2020
  • /
  • 30 visites

CGT Bouches du Rhône | Grèves et manifestations les 14,15,16 et 18 janvier

" Âge pivot, âge pipeau"

Tous en grève les 14,15,16,18 janvier 2020

Non à la retraite à points Macron/Delevoye

Face aux nombreuses communications mensongères faites par le gouvernement, la CGT des Bouches du Rhône souhaite apporter un décryptage des différentes annonces et mesures que contient cette réforme, afin d’en maîtriser les enjeux.

En effet, l’objectif de Macron et du patronat est bien d’en finir avec notre système actuel de retraite par répartition à prestations définies et donc d’en finir avec notre Sécurité Sociale, en bref, en finir avec notre modèle social.

Le système actuel se finance par les cotisations qui sont partie intégrante de notre salaire (salaire socialisé) qui permettent de financer à leur tour la couverture des risques sociaux (maladie, allocations familiales, retraite…), en fonction des besoins de chacun. Cette solidarité se définit par "CHACUN COTISE SELON SES MOYENS ET REÇOIT SELON SES BESOINS". Cette notion de solidarité est bannie dans le système porté par le gouvernement et le patronat et les cotisations menacées à très court terme.

DANS LE SYSTÈME ACTUEL
Le montant de nos pensions de retraite est calculé :
- sur la base des 25 meilleures années pour les salariés de droit privé (sur la base des 10 meilleures années avant 1993),
- sur la base des 6 derniers mois pour les agents du public.

Ce principe de calcul permet de maintenir un certain niveau de revenus à la retraite, bien qu’affaibli par le passage aux 25 meilleures années : baisse de 10 à 15 %.

Lire la suite au format PDF

Documents joints

1 Tract 14 15 16 18 janvier pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20