1111
  • Article publié le 24 novembre 2016
  • /
  • 81 visites

Le grand dépeçage du Conseil Départemental 29, c’est quoi ?

Depuis 2007 :
- La création de GIP ou de satellites divers qui transforment des emplois de droit public en emplois de droit privé (ex : Laboratoire vétérinaire Labocea)
- 21 postes d’agents en moins dans les collèges
- Un schéma d’action sociale qui transforme le service public en labyrinthe, cassant ainsi la continuité relationnelle
- Les CDAS qui ferment de plus en plus souvent (ponts, réunions diverses)
- Dispositifs de promotion et de mutation très opaques qui individualisent et divisent
- Fermeture de 5 centres d’exploitation des routes
- Politique managériale désastreuse avec des conséquences sur l’état de santé des agents
- Aménagement du temps de travail inadapté
- Une PMI privé de moyens (besoin de sages-femmes, puéricultrices, médecins)
- Des réorganisations incessantes (RGPP, MAP, ROP…) pour réduire continuellement les effectifs
- 11 postes supprimés à l’A.P.A
- Une politique du « c’est-pas-moi-c’est-l’autre », qui fait quoi, qui décide quoi ? Elus ? Administration ?
- Une absence de transparence par la création de dispositifs « maison » type CSPR
- Des bâtons dans les roues de la médecine préventive
- Suppression de 5 antennes des routes, de 2 agences, d’un service entier et 23 postes en moins
- Suppression de 4 Territoires d’Action Sociale
- Des mobilités imposées
- Procédure de privatisation du standard et gardiennage de nuit de la Maison du Département et du musée breton
- Un processus de soi-disant accompagnement des agents lors des réorganisations, processus qui ne prévoit
aucun engagement de l’employeur
- Individualisation du régime indemnitaire avec baisses éventuelles lors de mobilités imposées…

Et celle liste n’est malheureusement pas exhaustive.

Bref, le Conseil Départemental 29 n’a pas attendu la loi NOTRe pour malmener et réduire le service public.

Pour que les agents ne soient plus une variable d’ajustement,
pour que le service public s’impose face aux appétits financiers d’un petit nombre de privilégiés,
[rouge]le 29 novembre, je fais grève ![/rouge]

Préavis de grève pour le 29/11
Tract : Le grand dépeçage du Conseil Départemental 29, c’est quoi ?


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20