1111
  • Article publié le 13 novembre 2020
  • /
  • 109 visites

30 | Syndicat CGT du Conseil départemental du Gard : Les assistants familiaux sont encore et toujours mobilisés pour la reconnaissance de leur métier

Aujourd’hui, c’est la première fois que nous sommes mobilisés, en grève, au plus grand nombre pour porter nos revendications auprès de notre employeur.

Nous avions par soucis de crise sanitaire limité le nombre de participants au rassemblement devant le Conseil départemental pour réclamer un rendez-vous avec notre président par intérim.
M. Pissas nous ayant opposé un agenda trop chargé pour nous rencontrer dans le cadre du préavis de grève.

Notre détermination et le nombre des grévistes ont forcé le Président par Intérim à recevoir les représentants de la CGT :
Nous avons pu ainsi exprimer nos revendications et pointer les engagements de l’ex Président du conseil départemental. Si la Présidence change, l’institution continue de fonctionner, les missions de service public perdurent. Pour la CGT, Il est donc nécessaire que le Président réponde aux revendications des assistants familiaux dont les principales sont :
- Droit au répit
- Augmentation du salaire de base, prise en compte de l’astreinte, des heures de nuits et des jours fériés et remboursement des frais de déplacements au réels à l’intérieur de la commune.
- Recrutements des personnels de l’Aide sociale à l’enfance (travailleurs sociaux, administratifs et psychologues), renfort du Service d’Offre d’Accueil et recrutement de pédopsychiatre.

C’est pourquoi, les grévistes ont décidé à l’unanimité de continuer :
- A faire signer la pétition Pétition assistant familial. qui atteint actuellement plus de 600 signatures.
- De rencontrer les élus du département pour expliquer nos conditions de travail.
- D’être de nouveau en grève le 1er décembre 2020 pour rencontrer le nouveau Président élu qui, alors, pourra négocier avec les personnels.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux devant l’Hôtel du Département 3 rue Guillemette à Nîmes à partir de 9 heures pour une amélioration de nos conditions de travail.

Pour ne pas mettre en difficulté les enfants sachez qu’il vous est possible ce jour-là de mettre les enfants à la garderie/crèche et à la cantine. En cas de pression n’hésitez pas à nous contacter.

La grève est un droit, nous recevoir est un devoir.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20