1111

International

  • Article publié le 9 novembre 2021
  • /
  • 163 visites

Droit social. Muriel Pénicaud à la direction du Bureau international du travail, un danger

Un texte collectif à l’initiative de Mathilde Panot et Thomas Portes, coprésidents du comité de soutien à Anthony Smith, et Anthony Smith, responsable syndical au ministère du Travail.

Créée en 1919, l’Organisation internationale du travail (OIT) fut dès le départ fondée sur le postulat qu’une paix universelle et durable ne pourrait se bâtir que sur la base de la justice sociale. Sa devise – « Si tu veux la paix, cultive la justice » –, gravée dans les pierres de ses locaux à Genève, est aujourd’hui menacée par la candidature de Muriel Pénicaud à la direction générale. Après avoir recasé son ancienne ministre du Travail comme représentante de la France auprès de l’OCDE, voilà qu’Emmanuel Macron la présente pour prendre la direction générale du Bureau international du travail, tête de l’OIT.

Lire l’article au format PDF



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20