1111

ISP (Internationale des Services publics)

  • Article publié le 27 novembre 2018
  • /
  • 38 visites

Communiqué à l’attention de tous les affiliés de l’ISP – 19 novembre 2018

Réunion EB-153 du Conseil exécutif de l’Internationale des Services Publics les 14-15 novembre 2018, à Genève

La réunion EB-153 du Conseil exécutif de l’ISP s’est tenue les 14-15 novembre 2018. Il s’agit de la première réunion régulière du Conseil exécutif depuis le Congrès mondial de l’ISP, qui a eu lieu en novembre 2017 à Genève.

Les participant(e)s à la réunion ont souhaité la bienvenue aux nouveaux membres du Conseil exécutif, c’est-à-dire aux 8 nouveaux représentant(e)s des jeunes travailleurs/euses, à la Présidente nouvellement élue du Comité des femmes, Irene Nonhlanhla Khumalo, Swaziland, et ont salué l’élection d’un représentant des jeunes travailleurs, Rodrigo Daniel López, Argentine, au Comité directeur. Le Conseil exécutif a également accueilli 21 nouveaux affiliés.

L’EB-153 a fait part de sa profonde préoccupation à l’égard de la montée du populisme de droite, illustrée par les actions de Donald Trump aux États-Unis et l’élection de Jair Bolsonaro au Brésil, et a adopté une résolution d’urgence pour exprimer sa solidarité avec les travailleurs/euses brésiliens, ainsi que les syndicats, les femmes et les nombreux autres groupes minoritaires du pays confrontés aux discours et aux actions d’intolérance et de haine. Le Conseil exécutif a observé les élections américaines, lors desquelles un nombre important de femmes de diverses origines ont été élues à la Chambre des représentants, ce qui est très positif pour la résistance. Le Conseil a également fait part de son soutien vis-à-vis de la lutte des travailleurs/euses kurdes et a décidé de continuer de surveiller la situation et d’apporter sa solidarité et son assistance, dans la mesure du possible.

Le travail de l’ISP sur la migration et les réfugié(e)s a donné lieu à une discussion, plus précisément sur les progrès réalisés autour du Pacte mondial. Des rapports ont été présentés au Conseil exécutif au sujet de la diffamation à l’encontre des migrant(e)s et des réfugié(e)s et le Conseil a adopté une résolution pour réaffirmer l’engagement de l’ISP en faveur de la protection des droits humains des migrant(e)s et des réfugié(e)s.

L’EB-153 a rappelé la réussite du Congrès de l’ISP de 2017, qui a fait l’objet d’une évaluation, et a adopté les priorités de l’action à mener pendant le mandat, telles qu’elles figurent dans le document Placer le peuple au-dessus du profit : Priorités de l’ISP pour 2018-2022. Le Conseil exécutif a également approuvé de nouvelles annexes aux statuts, qui définissent le processus électoral des comités exécutifs régionaux au titre des nouveaux statuts adoptés au Congrès.

Les cinq années à venir offriront aux syndicats du secteur public la possibilité de se regrouper et de continuer à réunir les forces nécessaires pour construire un monde meilleur. L’EB-153 a pris acte des derniers éléments concernant les domaines de travail prioritaires de l’ISP. Le Conseil exécutif :
· a examiné Motyrõ, la nouvelle boîte à outils numérique de l’ISP destinée à améliorer la communication entre l’ISP et ses affiliés. Cet instrument permettra aux affiliés de créer leurs propres sites Internet et leurs propres bulletins d’information et de lancer des campagnes. L’ISP enverra un tutoriel vidéo à tous ses affiliés l’année prochaine ;
· a étudié le nouveau site Internet de l’ISP et a invité le personnel chargé de la communication et de l’informatique chez les affiliés à contacter l’ISP pour obtenir davantage d’informations sur les nouvelles fonctionnalités du site Internet et ainsi renforcer la capacité à promouvoir le travail réalisé par les affiliés de l’ISP ;
· a pris connaissance des avancées du travail de numérisation de l’ISP et des consultations régionales qui auront lieu l’année prochaine, et a demandé à tous les affiliés de donner des exemples d’actions des syndicats du secteur public pour faire face aux effets de la numérisation ;
· a discuté de l’incidence de la dette sur les travailleurs/euses et les services publics et a pris note des matériels que l’ISP prépare actuellement pour les affiliés ;
· a été avisé des dernières évolutions de la Plateforme POP (« peuple au-dessus du profit ») et a été informé que les invitations seraient envoyées aux affiliés au cours des deux mois à venir pour les encourager à y adhérer.

Les participant(e)s à la réunion ont approuvé le rapport financier de 2017, ainsi que le budget révisé pour 2018. Ils ont souhaité une bonne continuation aux personnes qui quittaient le Conseil exécutif après en avoir été membres depuis longtemps, notamment Isolde Kunkel-Weber, Allemagne, Noor Shyma Abdul Latiff, Singapour, et John Leirvaag, Norvège, ainsi que Juneia Batista, Brésil, la Présidente sortante du Comité des femmes, en les remerciant pour leur travail assidu et leur engagement.

Le compte rendu sera accessible à tous les affiliés de l’ISP sur la page Internet de l’ISP en temps voulu.

La prochaine réunion du Conseil exécutif, EB-154, se tiendra en novembre 2019 et le Comité des femmes se réunira au préalable. La réunion du Comité directeur est prévue les 27-28 mai 2019.

Rosa Pavanelli
Secrétaire générale de l’ISP

L’Internationale des Services Publics (ISP) est une fédération syndicale internationale représentant 20 millions de personnes qui travaillent dans les services publics de plus de 160 pays. L’ISP défend les droits humains et la justice sociale, et promeut l’accès universel à des services publics de qualité. L’ISP se conforme à la législation de l’Union européenne sur la protection de la vie privée. Veuillez vous référer à notre politique de confidentialité ou contacter privacy@world-psi.org si vous souhaitez consulter, mettre à jour ou supprimer l’une de vos coordonnées. Abonnez-vous à nos listes de diffusions en allant sur http://www.world-psi.org/fr/abonnements

Documents joints

1 Résolution réfugiés ISP pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20