1111

Solidarité avec le peuple palestinien

  • Article publié le 26 octobre 2023
  • /
  • 157 visites

Palestine : les crimes contre les journalistes ne peuvent rester impunis I Communiqué SNJ CGT

Selon un décompte réalisé le 25 octobre par la Fédération internationale des journalistes (FIJ), au moins vingt-et-un journalistes ont été tués dans la bande de Gaza, victimes des bombardements de l’armée israélienne. D’autres sont blessés ou portés disparus.La FIJ compte également au moins quatre journalistes israéliens morts dans l’attaque du Hamas le 7 octobre et un journaliste libanais décédé, ainsi que six autres blessés, lors d’une frappe de l’armée israélienne au Sud Liban.

La mort le 22 octobre du journaliste palestinien Roshdi Sarraj, également fixeur pour des médias français, dont Radio France, a créé une émotion particulière en France. Sa fille et son épouse ont été blessées.

Le SNJ-CGT affirme, comme la FIJ, « que les crimes contre les journalistes ne peuvent rester impunis » et appuie sa demande d’une « enquête immédiate sur leur mort ».

Le SNJ-CGT apporte son soutien au Syndicat des journalistes palestiniens (PJS), affilé à la FIJ, dont sont membres nombre de journalistes palestiniens exerçant à Gaza. Plus généralement, le SNJ-CGT condamne les exécutions et enlèvements de civils israéliens commis par le Hamas le 7 octobre. Il condamne également les bombardements israéliens sur Gaza qui ont fait un nombre considérable de victimes civiles, ainsi que le blocus du territoire.

Comme la CGT, le SNJ-CGT appelle à un cessez-le-feu immédiat et à un « processus de paix[qui] doit reposer sur le respect du droit international et des résolutions de l’ONU et sur la création d’un État de Palestine viable et souverain au côté de l’État d’Israël, l’un et l’autre régis par un fonctionnement démocratique ».

Montreuil, le 25 octobre 2023.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20