1111
  • Article publié le 25 octobre 2022
  • /
  • 223 visites

La CGT ne participera pas à la déclinaison fonction publique du Conseil National de la Refondation

Le Ministère de la Transformation et de la Fonction publiques organise le 28 octobre
une journée consacrée à l’avenir des services publics, inscrite dans le cadre du Conseil
National de la Refondation.
En cohérence avec la position définie par la CGT au plan interprofessionnel, la CGT
Fonction publique ne participera pas à cette réunion.
Usurpant de façon indécente le sigle du glorieux Conseil National de la Résistance, le
Conseil National de la Refondation constitue un outil de contournement du Parlement
et des instances de représentation des personnels, telles que le Conseil Commun de la
Fonction publique.
Les récentes déclarations mensongères du ministre Guerini selon lesquelles les
organisations syndicales de la Fonction publique seraient d’accord pour n’aborder la
question salariale que début 2023 confirment la duplicité de ce gouvernement. Celui-ci
ne conçoit au fond le dialogue que sous la forme de la présentation de ses décisions et
de leur aménagement à la marge.
Compte tenu du caractère artificiel et biaisé de la journée du 28 octobre, les conditions
de la participation de la CGT ne sont donc évidemment pas réunies, a fortiori dans un
contexte marqué par le recours aux réquisitions contre les grévistes des industries
pétrolières et par le refus d’augmenter le SMIC et le point d’indice dans la Fonction
publique.
Face à un gouvernement qui n’est en réalité sensible qu’au rapport de force, la CGT
poursuit sa démarche de construction des mobilisations indispensables pour gagner sur
les revendications, dans l’intérêt du service public, de ses personnels et usagers.

Montreuil, le 25 octobre 2022



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20