1111
  • Article publié le 17 juin 2021
  • /
  • 215 visites

FDSP-CGT | Déclaration de la Commission exécutive fédérale – 17 juin 2021

La CEF constate que les luttes des territoriaux contre le vol des congés prennent de l’ampleur. Cette mesure de la loi de Transformation de la fonction publique suscite toujours autant de colère et d’indignation de la part des agents. Dans la toute dernière période, ce sont des milliers d’agents, dans des centaines de collectivités, qui se sont engagés dans la lutte, par la grève, les blocages, l’envahissement de leurs mairies, des rassemblements massifs, des manifestations, contre le passage aux 1607 heures.

La CEF apporte son soutien à toutes les luttes en cours et informe qu’un Info’luttes fédéral à paraître prochainement établira le recensement des mobilisations de ces derniers mois, incluant celles contre le vol des congés.

Vendredi 10 juin, les psychologues territoriaux, dans une mobilisation historique sans précédent, étaient massivement mobilisés pour défendre l’existence même de leur métier. Dans le secteur de la petite enfance, chez les assistantes maternelles, dans l’ensemble du secteur médico-social, dans le secteur du nettoiement, chez les pompiers, les animateurs, les ATSEM, dans les bibliothèques, dans tous les secteurs, a colère, l’indignation sont là face à des mesures gouvernementales, trop souvent relayées avec zèle dans les collectivités, qui remettent en cause nos conquis les plus fondamentaux.

Samedi 12 juin, nous étions des dizaines de milliers dans toute la France en manifestation pour affirmer notre rejet des idées d’extrême droite et pour la défense des libertés démocratiques.

C’est pour unifier les luttes des territoriaux pour l’abrogation de la loi de Transformation de la fonction publique, dont toutes les dispositions constituent un véritable arsenal de guerre pour liquider notre statut et nos garanties collectives, que la Fédération a proposé l’organisation de la journée de grève et de mobilisations du 15 juin.

Le 15 juin, dans plus de 80 initiatives départementales et locales, des milliers de territoriaux se sont réunis avec leurs syndicats CGT pour alerter les collègues, dénoncer le contenu de la loi et exiger son abrogation. Dans plusieurs départements des initiatives communes ont été organisées avec nos camarades de la Santé et de l’État.

Pour nous, la lutte pour l’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique ne fait que commencer !

C’est dans la continuité de ces actions que la CEF appelle l’ensemble des syndicats de la fédération à participer, soutenir la montée nationale à Paris en direction de leur ministère, des travailleurs et retraités des IEG (caisse de retraite des gaziers et énergéticiens) organisée par la FNME CGT le 22 juin. Parce que leurs revendications pour la défense de leur régime particulier, de leur statut, du service public sont les mêmes que les nôtres ; parce que une fois de plus, la CNRACL est menacée de démantèlement, nous considérons que cette journée doit marquer une étape dans la construction de la mobilisation générale des salariés de ce pays, en direction des lieux de décision du pouvoir, pour défendre leurs droits et revendications.

C’est également dans la continuité de ces actions que la CEF appelle l’ensemble des syndicats de la fédération à participer, soutenir les initiatives en défense de l’hôpital public, dont nous sommes des usagers, comme la manifestation parisienne du 24 juin, « chez le ministre Véran pour exiger aucune fermeture de lit, de service, aucune suppression de poste ».

Le CCN de la CGT qui se réunit les 29 et 30 juin prochains aura notamment à décider d’une date de mobilisation interprofessionnelle à la rentrée de septembre. Pour notre fédération, il s’agit de faire converger les revendications et luttes en cours dans tous les secteurs, dans une même journée et dans une même direction. C’est avec nos revendications et avec nos mots d’ordre, que nous y participerons ! D’ores et déjà partout programmons nos assemblées, heures d’info de rentrée pour discuter, débattre et décider avec les syndiqués et les agents.

Documents joints

1 declaration_cef_17_juin pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20