1111

Défense des consommateurs

  • Article publié le 5 février 2024
  • /
  • 164 visites

Indecosa CGT | Le Premier ministre fait le choix d’ignorer une crise du logement qui ne pourra que s’aggraver

Après 7 ans de présidence Macron, l’échec est patent : 2,6 millions de Français sont actuellement en attente d’un logement social, du jamais vu ! Notre pays est confronté à une crise du logement gravissime. Il y a 4,15 millions de personnes mal logées en France et 330 000 sans domicile fixe (source : Fondation Abbé Pierre).

Refusant délibérément de répondre aux besoins des mal-logés et des milieux populaires, Gabriel ATTAL préfère annoncer un assouplissement de la loi SRU, en suggérant d’inclure les logements intermédiaires, destinés à la classe moyenne, dans le quota de 25% de logements sociaux que les communes doivent produire.

L’idée étant de « faire évoluer le logement social pour qu’il réponde davantage aux classes moyennes ». Incontestablement, Gabriel ATTAL souhaite s’adresser à son « cœur de cible » électoral : les classes moyennes. Et satisfaire par la même occasion les communes les plus réticentes à loger les ménages modestes.

Face à un tel déni et tant de cynisme, INDECOSA-CGT poursuivra son engagement indéfectible en faveur du droit au logement pour toutes et tous. L’aggravation inévitable de la crise du logement, en raison de choix manifestement irresponsables au regard des besoins et des attentes de nos concitoyens, ne pourra pas être ignorée indéfiniment par ceux qui nous gouvernent.

 En téléchargement ce communiqué en PDF



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20