1111

Déontologie / discipline

  • Article publié le 5 janvier 2017
  • /
  • 67 visites

Les sanctions disciplinaires

Les sanctions disciplinaires sont réparties en quatre groupes

Premier groupe :

  • L’avertissement ;
  • Le blâme ;
  • L’exclusion temporaire de fonctions pour une durée maximale de trois jours.

Les sanctions du premier groupe, souvent infligées de façons aléatoires ou injustifiées, avec possibilités de recours quasi inexistantes.

Deuxième groupe :
(avec saisine du Conseil de Discipline) :

  • L’abaissement d’échelon ;
  • L’exclusion temporaire de fonctions pour une durée de quatre à quinze jours.

Troisième groupe :
(avec saisine du Conseil de Discipline) :

  • La rétrogradation ;
  • L’exclusion temporaire de fonctions pour une durée de seize jours à deux ans.

Quatrième groupe :
(avec saisine du Conseil de Discipline) :

  • La mise à la retraite d’office ;
  • La révocation.

Parmi les sanctions du premier groupe, le blâme et l’exclusion temporaire de fonctions sont inscrits au dossier du fonctionnaire.

Le pouvoir disciplinaire appartient à l’autorité territoriale après avis de la commission administrative paritaire siégeant en conseil de discipline.

Propositions CGT

Premier groupe :

  • L’avertissement ;
  • Le blâme.

Deuxième groupe :
(avec saisine du Conseil de Discipline)

  • L’exclusion temporaire pour une durée maximale de 5 jours ;
  • L’abaissement d’échelon.

Troisième groupe :
(avec saisine du Conseil de Discipline) :
La rétrogradation ;
L’exclusion de six jours à six mois.

Quatrième groupe :
(avec saisine du Conseil de Discipline) :

  • La mise à la retraite d’office ;
  • La révocation.


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20