1111

CNFPT | Mobilisation pour la reconquête du1% pour le CNFPT dès le 1er janvier 2018

  • Article publié le 2 décembre 2016
  • /
  • 75 visites

Motion pour le rétablissement du 1 % au CNFPT presentée et soumise au vote du CT du 30 novembre 2016 par les représentants du personnel CGT CUGNAUX

Le droit à la formation professionnelle des agents et fonctionnaires territoriaux est une composante du statut de la fonction publique territoriale.

La cotisation au Centre National de la Fonction Publique Territoriale est assise sur une part du salaire socialisé et différé. Sa remise en cause constitue un recul social inacceptable, une attaque de plus contre le statut de la Fonction Publique Territoriale, contre le traitement des agents.

Au cours de ces dernières années, les gouvernements succesifs ont remis en cause à différentes reprises le 1 % au CNFPT en en faisant une variable d’ajustement du budget des collectivités locales – par ailleurs durement attaqué du fait de la baisse des dotations aux collectivités locales.

La formation professionnelle des fonctionnaires territoriaux ne saurait constituer une variable d’ajustement budgétaire.

C’est pourquoi le Comité Technique exige du Gouvernement le rétablissement de la cotisation obligatoire à 1 % dès 2017 (lors de la prochaine loi de finance pour le budget 2017) et sa pérennisation afin de donner les moyens nécessaires au CNFPT pour mener à bien ses missions et répondre aux besoins des agents et fonctionnaires territoriaux en matière de formation professionnelle.


Télécharger cette motion au format PDF :

Motion pour le rétablissement du 1 % au CNFPT presentée et soumise au vote du CT du 30 novembre 2016 par les représentants du personnel CGT CUGNAUX


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20