1111
  • Article publié le 4 janvier 2017
  • /
  • 4170 visites

Commission de réforme et comité médical / Un décret

Décret n° 2008-1191 du 17 novembre 2008 relatif aux commissions de réforme et au comité médical supérieur dans la fonction publique de l’Etat, dans la fonction publique territoriale et dans la fonction publique hospitalière

- Paru JO du 18 novembre 2008

Décret n° 2008-1191 du 17 novembre 2008

Résumé du décret :

Le décret n° 2008-1191 du 17 novembre est paru la semaine dernière. Il modifie certains aspects des textes antérieurs.

Dorénavant, ce n’est plus le Comité médical supérieur qui doit se prononcer sur l’attribution d’un congé de longue maladie lorsque l’affectation ne figure pas sur la liste fixée par arrêté ministériel. Ce sera le comité médical dépar-temental qui sera compétent.

D’autre part, si l’administration est d’accord pour reconnaître un accident de service (accident du travail) il n’y a plus besoin de saisir la Commission de réforme.

Autre point, c’est le secrétariat du comité médical qui dorénavant doit informer le fonctionnaire
- de la date à laquelle le comité médical examinera son dossier,
- de ses droits concernant la communication de son dossier
- de la possibilité de faire entendre le médecin de son choix, des voies de recours possibles devant le comité médical supérieur.
L’avis du comité médical est communiqué au fonctionnaire sur sa demande.

D’autre part, quand un salarié est reconnu définitivement inapte à l’exercice de tout emploi, admis à la retraite après avis de la commission de réforme, le paiement du demi-traitement est maintenu, le cas échéant, jusqu’à la date de la décision d’admission à la retraite.

- Version à jour du décret 86-442 sur légifrance : ( cliquez ici )

- Version à jour du décret 87-602, sur légifrance : ( cliquez ici )



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20