bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Grève reconductible des personnels de la filière « Collecte et traitement des déchets »

14 mai 2014 - 8h00 - Communiqué de la Fédération des Services publics

Suite à la rencontre avec les représentantes du ministère de « la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique » et du ministère du « Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social », dans le cadre du préavis de grève reconductible à compter du 12 mai 2014, nos deux fédérations appellent tous leurs syndicats à poursuivre l’action !

Cette journée a rassemblé à Paris plus de 300 salariés et agents et de nombreux préavis ont été déposés sur l’ensemble du territoire, autour d’un cahier revendicatif commun pour améliorer les conditions de travail particulièrement dangereuses de ces métiers et missions, et reconnaître la pénibilité par une série de mesures à prendre en urgence. Des dizaines de rassemblements ont eu lieu, comme à Martigues, Port Saint Louis, Nantes, Toulouse, Orléans… A l’appel de la seule CGT, cette mobilisation interprofessionnelle est historique !

Le gouvernement n’a pas pris la mesure de la colère exprimée : il se cantonne à renvoyer le sujet dans le cadre du dialogue social sur les retraites, notamment dans la partie sur la pénibilité. Mais avec la proposition d’un compte « pénibilité » par agent ou salarié en lieu et place d’une reconnaissance pour toute la filière, le gouvernement ne répond pas aux revendications des personnels. La délégation CGT a remis sur la table les propositions de négociations de certains points du cahier revendicatif qui avaient été formulées en juin et juillet 2013 par Monsieur Lacoste au nom de Madame LEBRANCHU, et qui n’ont pas été tenues. Elle a rappelé que ces mêmes points faisaient l’objet de discussions avec le ministère du Travail depuis plusieurs années sans aboutir à de réelles négociations et avancées. La CGT a exigé que de vraies négociations s’ouvrent sur cette question spécifique !

Nous exigeons d’avoir au plus vite une date de rencontre qui pourrait prendre la forme d’une table ronde avec les représentants des personnels de la filière privée et publique et les trois ministres concernés par le sujet : Fonction Publique, Travail, Ecologie. Dans l’attente de cette rencontre nous appelons l’ensemble des personnels à rester mobilisés !

Information grève 12 mai de la filière collecte et traitement des déchets

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip